Jazzycolors 2019, la programmation !

By: Quentinprod

Pour sa 17ème édition, le FICEP (Forum des Instituts Culturels Étrangers à Paris) a cette année encore placé la programmation du festival Jazzycolors sous le signe de l’éclectisme et de l’ouverture. Organisé en coopération avec les centres culturels étrangers et ambassades membres du FICEP, Jazzycolors vous offre chaque année un tour d’horizon du jazz européen et même international, à travers une programmation mettant en avant les talents nationaux du jazz au sens large.

 

Traditionnellement c’est le parrain du festival qui ouvre le bal de Jazzycolors. Pour sa dixième année de parrainage et presque autant de formules différentes proposées en ouverture, le pianiste franco serbe Bojan Z revient cette année aux fondamentaux de sa musique. Il nous proposera un piano solo en toute simplicité et virtuosité dans l’auditorium de la SACEM le 30 octobre. Un concert d’ouverture qui s’annonce magique.

Pas moins de 19 concerts sont prévus à travers la capitale entre le 30 octobre et le 30 novembre. Gros plan sur les artistes est européens de ce cru 2019.

 

Jazzycolors le 5 novembre 2019 : la Pologne

La première étape de ce tour du monde musical sera consacrée à la Pologne, avec le #Paderewskiorchestra, qui se produira chez leurs voisins allemands du Goethe Institut. L’Institut Polonais de Paris a souhaité célébrer le Centenaire des relations diplomatiques franco-polonaises avec un projet d’envergure mêlant musique et arts visuels, porté à sa base par des musiciens venus de Pologne, de Roumanie et de Norvège. Ensemble, ils font renaître l’oeuvre du compositeur polonais Ignacy Jan Paderewski en créant une fusion entre musique électronique, jazz, ambient music et musique classique.

 

Jazzycolors le 8 novembre : La République Tchèque

La République Tchèque sera représentée cette année avec Tellemark qui joueront, presque à la maison, au Centre Culturel Tchèque. De l’Asie à l’Australie en passant par l’Afrique ou encore l’Europe, le trio tchèque Tellemark vous régalera avec une musique métissée où se croisent jazz, musique électro et world music.

 

Jazzycolors le 13 novembre : la Hongrie

Eux aussi se sentiront comme à la maison. Le trio hongrois Palotaï – Sciuto – Argüelles se produira dans le magnifique cadre de l’Institut Hongrois. Le guitariste Csaba Palotaï viendra présenter son nouvel album Antiquity, une invitation aux grands espaces. Il joue de la guitare comme s’il cherchait des traces et des histoires dans la poussière, avec des échos à la Bill Frisell ou parfois de blues malien. Avec ses complices, on se croirait dans un western : trois silhouettes se détachent au travers des ondes de chaleur du bitume, à la recherche de traces fossilisées, de fantômes et d’émotions attrapés dans un tamis de chercheurs d’or.

 

Jazzycolors le 19 novembre : la Serbie

Grand absent depuis quelques années, le Centre Culturel de Serbie fait son retour cette année dans la programmation de Jazzycolors en accueillant le quartet de Vladimir Maricic. L’ouverture du jazz actuel atteint ici peut être son paroxysme grâce à l’univers unique créé par le pianiste belgradois : mélanger musique traditionnelle serbe et musique latino. Une originalité qui leur a permis d’ouvrir le célèbre festival de jazz de Belgrade il y a quelques années avec un invité de marque, le trompettiste Brian Lynch. Ils présenteront leur nouvel album “Rain dance” sorti cette année.

 

Jazzycolors le 20 novembre : un soupçon de Hongrie en Belgique

Lieu d’ouverture de l’édition 2018, le Centre Wallonie Bruxelles accueillera une coopération internationale en ses murs. En effet, le trompettiste belge Laurent Blondiau retrouvera son compère hongrois, le guitariste Gabor Gado, pour une soirée aux couleurs mystiques, planantes et incantatoires, le tout dans un répertoire improvisé. Une bien belle soirée en perspective !

 

Jazzycolors le 21 novembre : la Grèce

Retour dans l’auditorium des allemands du Goethe Institut ce soir pour applaudir le compositeur grec Dimitri Vassilakis, invité par le Centre Culturel Hellénique. Dimitri Vassilakis est saxophoniste et compositeur, mais également chercheur, il collabore avec plusieurs universités aux États-Unis et en Grèce. Pour Jazzycolors, il présentera dans un premier temps le jazz improvisé et l’intelligence artificielle avec un chercheur de l’IRCAM dans le cadre de ses recherches sur le concept « Jazz democracy » qu’il a présenté lors de la Journée internationale du Jazz aux Nations-Unis. S’en suivra d’un concert accompagné de Tilemachos Mousas et de Goerge Apostolopoulos.

 

Jazzycolors le 22 novembre : l’Estonie

Unique représentant des Etats Baltes cette année, l’Ambassade d’Estonie vous proposera de découvrir, au Centre Tchèque de Paris, le quartet “Social Jazz” du saxophoniste Lauri Kadalipp. Il a réuni dans son groupe les plus brillants jeunes musiciens de jazz estonien Allan Järve, Kirke Karja et Tõnu Tubli. Ensemble, ils se laissent inspirer des hits de jazz connus et génèrent leurs propres créations, tout en cherchant l’inspiration dans des standards, le R’n’B et dans tout ce que la musique moderne a à offrir. Parfois de manière agressive, parfois avec douceur, les sons des instruments se mêlent avec les rythmes délicats et une harmonie colorée et surprenante. Laissez-vous transporter par leur premier album Feels just right.

 

Jazzycolors le 29 novembre : la Bulgarie

L’an passé l’Institut Culturel Bulgare nous avait permis de découvrir le sublime cadre des Archives Nationales le temps d’une soirée de haut vol. Cette année, la Bulgarie nous accueillera entre les murs de son ambassade pour la venue du trio JP3, l’un des moments forts du festival. JP comme Jivko Petro, l’un des musiciens bulgares contemporains les plus influents. Pianiste, compositeur, producteur, il a reçu de multiples prix (le Crystal Lyre Award en 2005) et a collaboré avec de nombreux artistes bulgares et internationaux. En 2007, il crée le Jivko Petrov Trio (JP3) avec Dimitar Semov à la batterie et Veselin Veselinov « Eko » à la basse, qui est rapidement apparu comme l’un des trios de jazz les plus renommés en Bulgarie. Après un premier album studio, It’s a dream, reconnu comme la meilleure vente d’album de jazz d’Europe de l’Est, suivi par une tournée au Canada et un concert au Jazz Fest à Londres en 2012, ils sortent en 2015 l’album Between the worlds, voyage musical entre les mondes.

 

Jazzycolors le 30 novembre : la clôture

Nous retournerons dans le bel écrin de l’Institut Hongrois pour notre dernière étape pour y fêter cette année encore la clôture du festival (il faut dire qu’on y est bien !). Mais c’est l’Irlande qui a été conviée pour nous faire voyager une dernière fois, en compagnie de Scott Flanigan et son invitée Meilana Gillard.

Evidemment, toute la programmation ne se limite pas à l’espace Est-Européen. En effet, vous pourrez découvrir plusieurs artistes venus du Canada, du Portugal, du Luxembourg, d’Italie, du Danemark, d’Allemagne et même de l’Equateur.

 

Retrouvez l’ensemble de la programmation et des informations pratiques sur
https://www.ficep.info/jazzycolors
– Un événement en partenariat avec Hajde –

Quentinprod
Amoureux des Balkans ! A la fois professionnel de la production de spectacles vivants, photographe de spectacles vivants, et éducateur/animateur scolaire, avide de découvertes musicales !
Quentinprod on BehanceQuentinprod on FacebookQuentinprod on Instagram

Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ? Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous. Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones. A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus. On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe ! Mentions légales Abonnez-vous à la newsletter !

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe? A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall! Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives. Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood. We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Contacter l’équipe

Retour en Haut