Découvrir la Bosnie-Herzégovine

Une aventure hors norme...

Ses voisins, la Croatie et le Monténégro, lui font souvent de l’ombre. Pourtant, Bosnie-Herzégovine et tourisme font aujourd’hui bon ménage. Le pays a tout d’une contrée pleine de promesses et de surprises.

Lorsqu’on évoque ce petit pays des Balkans, on pense trop vite à la guerre déchirante des années 1990 et au siège de Sarajevo, siège le plus long dans l’histoire moderne. Alors qu’il suffit de mettre de côté son passé houleux et se pencher sur les guides voyages en Bosnie-Herzégovine, pour découvrir l’énorme potentiel du pays.

Bosnie-Herzégovine, savez-vous d’où cela vient ? En vérité, ce pays est né de l’union de la Bosnie (au nord, verdoyante et vallonnée) et de la Herzégovine (au sud, montagneuse et aride). Le pays est aujourd’hui encore divisé entre la Fédération de Bosnie-Herzégovine, la République serbe de Bosnie et le District de Brčko (territoire autonome et neutre) suite aux accords de Dayton de 1995, ayant mis fin à la guerre de Bosnie.

Si vous décidez de visiter la Bosnie-Herzégovine, vous vous offrirez le luxe d’une nature préservée. Tantôt creusée par les grottes et les cascades renversantes, comme à Vjetrenica et Kravica, tantôt dévalant les montagnes, dans les Alpes Dinariques.

Disséminées tout au long de votre voyage en Bosnie-Herzégovine, vous découvrirez les vestiges de grandes civilisations, sous forme de villages pittoresques et d’un patrimoine architectural intact. Sarajevo et sa cité turque, Mostar et son pont de pierre, Blagaj et son monastère : on se balade du moyen-âge à l’empire ottoman en quelques heures. 

Loin des clichés, vous pourrez librement allier Bosnie-Herzégovine et tourisme, avec, pour seule crainte, celle de tomber un peu trop amoureux de ce pays encore vierge. Suivez notre guide !