On a rencontré Jeanne Added au MENT Festival

By: Thibaut Boudaud

Auréolée de deux victoires de la musique il y a quelques semaines, Jeanne Added a conquis la France, place maintenant à l’Europe ! Après des passages remarqués à Reeperbahn en Allemagne et Eurosonic aux Pays-Bas, elle a fait escale en janvier dernier à Ljubljana en Slovénie, à l’occasion du MENT Festival ! Retour sur cette rencontre…

Photo par Nejc Ketiš

Je ne connais personnellement que très peu Jeanne Added. J’avais déjà entendu parler d’elle bien sûr et j’ai fait mon travail de recherche et d’écoute avant l’interview. Je commence alors à comprendre pourquoi sa musique est de plus en plus écoutée en France. Sentiment qui ne sera que confirmé après son show d’un peu moins d’une heure lors du MENT Festival.

La salle est pleine à craquer et les spectateurs n’attendent plus qu’une chose maintenant, le début du live. Lorsqu’elle fait son entrée sur scène, on sent alors Jeanne Added entrer dans un personnage, son personnage. Cette impression qu’elle absorbe, lorsqu’elle entre sur scène, l’énergie de la salle et de son audience pour tout donner à son public. Et ce sentiment perdure au fur et à mesure de la performance scénique ultra énergique à laquelle nous avons droit ce soir.

La salle du château de Ljubljana où a lieu le show est composée à majorité de professionnels de la musique de toute l’Europe et on peut sentir dans l’atmosphère de ce lieu une attente particulière pour l’une des têtes d’affiche du festival cette année. Les spectateurs n’auront finalement mis que peu de temps avant d’entrer dans l’univers proposé par l’artiste. Effectivement, dès les premières chansons, on sent une communion avec l’artiste. Toute la salle tape en rythme pendant les chansons, applaudit quand il le faut et écoute avec attention la voix envoûtante et puissante qui sort de ce corps que l’on pourrait penser frêle. Pourtant, sur scène, elle chante, danse, bouge et se démène dans tous les sens au rythme des sons électro pop d’Emiliano Turi, son batteur. Un vrai show, une énergie que l’on ne voit que rarement aujourd’hui, enfin une artiste qui donne tout ce qu’elle possède, chaque soir à son public. Au-delà de cette performance scénique, ce qui ressort c’est surtout cette complicité avec son musicien. Ces regards échangés entre eux tout au long du show, on sent par là qu’ils se comprennent et ne font qu’un.

Malgré un ou deux problèmes techniques, Jeanne Added ne se démonte pas et continue son show sans aucune fausse note. A la fin du show, le public est conquis et applaudit cette performance à tout rompre. En sortant de la salle, j’entends des spectateurs s’extasier pour une jeune artiste française, je suis alors très fier d’être représenté par Jeanne Added !

Photo par Nejc Ketiš

“Bonjour Jeanne et merci de nous accorder cette interview. Peux-tu définir le type de musique que tu fais ?

Non ! C’est très compliqué de faire ça. J’ai rarement entendu un musicien réussir à faire ça, ou être à l’aise avec ce genre de question. J’ai une réponse assez bateau pour ça : c’est de la pop parce qu’il y a des mélodies et des harmonies, de l’électro parce que c’est fait avec des machines électroniques, et du rock parce que sur scène il y a de l’énergie. Ce ne sont d’ailleurs pas des styles différents, mais des aspects d’une même musique.

Aujourd’hui, ton travail est reconnu en France, est-ce un challenge pour toi de conquérir le marché européen ?

Je ne pense pas vraiment à ça. Ce qui est agréable c’est d’aller rencontrer d’autres publics, des gens qui ne me connaissent pas. Alors attention, je ne dis pas que tout le monde me connait en France, loin de là. Selon les cultures, les gens écoutent la musique et la vivent différemment. C’est quelque chose qui me nourrit, donc oui c’est un challenge.

Ton parcours avec un Erasmus en Angleterre et des shows dans toute l’Europe (Reeperbahn, Eurosonic) montre que tu as un intérêt pour aller au-delà de tes frontières, pourquoi être venue au MENT Festival en Slovénie ?

C’est un festival qui permet de rencontrer des professionnels ailleurs qu’en France, c’est un territoire différent et j’ai cette envie de développer ma carrière à l’international.

Contente d’être à Ljubljana ?

Oui, je suis toujours contente de jouer !

Est-ce qu’il y a des artistes d’Europe de l’Est qui t’inspirent ?

J’ai vu des films d’Emir Kusturica, c’est un cinéma auquel j’ai été très sensible à l’époque. Je sais qu’il y a aussi des voix magnifiques dans la musique ici.

Serais-tu intéressée pour jouer avec des artistes d’Europe de l’Est ?

Tout dépend des rencontres. Si quelqu’un me parle d’un artiste avec des étoiles dans les yeux, bien sûr, je vais l’écouter, mais avec un emploi du temps assez intense, j’ai peu de temps écouter d’autres artistes. J’ai des périodes dans ma vie durant lesquelles j’ai un gros appétit pour découvrir d’autres artistes. Un peu moins en ce moment malheureusement.

Quelle est ta relation avec l’Europe de l’Est ?

Je suis originaire de Pologne, mais c’est la première fois que je viens dans les Balkans, notamment en Slovénie. Sinon je connais quelques mots comme “Dobar den” ou “Nasdrovia” !”

Vous pouvez retrouver Jeanne Added sur ses réseaux : Site officielFacebook

Un grand merci à toute l’équipe du festival MENT et à toute l’équipe de Jeanne Added pour sa disponibilité.

Photo de couverture par Nejc Ketiš.

Thibaut Boudaud
Co-fondateur de Hajde, amoureux de l'Est, entrepreneur dans la culture.
Thibaut Boudaud on EmailThibaut Boudaud on FacebookThibaut Boudaud on InstagramThibaut Boudaud on LinkedinThibaut Boudaud on TwitterThibaut Boudaud on Wordpress

Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ? Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous. Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones. A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus. On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe ! Mentions légales Abonnez-vous à la newsletter !

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe? A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall! Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives. Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood. We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Contacter l’équipe

Retour en Haut