La ville par les autochtones : Tallinn, par Ragnar

By: Jerome Cid

Rendons-nous aujourd’hui à Tallinn. La capitale estonienne apparaît de plus en plus dans les guides et destinations de voyages, mais la connaît-on vraiment ? Ragnar Siil, expert européen en industries créatives et fondateur de Creativity Lab, nous fait découvrir aujourd’hui ses endroits cachés et les lieux à découvrir absolument, de la vieille ville aux musées et nouveaux lieux culturels.

Pourquoi visiter Tallinn ?

Tallinn est une cité unique, un mélange entre une ville médiévale authentique, une nature magnifiques, des parcs et une côte, mais aussi un patrimoine Soviétique, industriel et militaire intéressants. Il y a énormément à faire et à vivre, alors que la ville est compacte.

Quelles sont les trois choses les plus importantes à voir ?

Il faut absolument commencer par la vielle ville, ses panoramas, ses églises et ses cathédrales, ses rues pavées, ses toits rouges, ses remparts médiévaux et leurs tours de défenses, et enfin sa mairie gothique, la seule de ce style en Europe du nord.

Rendez-vous ensuite sur le bord de mer. Le panorama de la vieille ville vue depuis son littoral est en effet protégé par la loi, aucun bâtiment moderne ne viendra donc le perturber. Sur la côte, vous trouverez deux attractions culturelles. La première, l’ancien port des hydravions, désormais propriété du musée maritime estonien, est une attraction véritablement singulière, et l’un des musées les plus visités de toute la région. Le joyaux du musée, sans aucun doute, est un sous marin vétéran de la seconde guerre mondiale. Une fois le port visité, ne manquez pas la seconde destination, le Maarjamaë, la colline aux musées, sur le littoral, sur laquelle sont nichés le musée estonien d’histoire dans l’ancien palais de la noblesse russe, et le musée du film.

La vieille ville de Tallinn en hiver – Crédit : Georg Mittenecker / CC BY-SA 2.5

Enfin, si vous êtes à Tallinn en été, finissez votre journée de l’autre côté de la ville pour visiter le musée à l’air libre. Il s’une fantastique collection de vieilles fermes et d’instruments, disposés dans une belle forêt côtière. On peut y découvrir comment les Estoniens vivaient il y a des centaines d’années, ainsi que les goûts authentiques de la cuisine estonienne, y compris une boisson préparée à base de farine Kama, que l’on ne peut tester qu’en Estonie.

L’une des fermes du musée à l’air libre – Crédit : Termer / CC 3.0

Quels sont les endroits cachés que seuls les locaux connaissent ?

Quand vous êtes à Tallinn, vous devez visiter la cité créative Telliskivi. Ce n’est plus un secret pour personne, mais elle est le véritable épicentre des activités culturelles et créatives de Tallinn. Elle est proche de la vieille ville, juste à côté de l’ancienne zone industrielle. Elle abrite désormais des studios et des boutiques design, un marché aux puces hebdomadaire, des galeries, des espaces de co-working, des stands de street food, des bars à bières artisanales, des bars à vins, etc. Telliskivi et ses alentours sont désormais une zone débordante d’activité tout au long de l’année.

Quel est l’endroit le plus calme pour se reposer ?

L’immense parc Kadriorg, dans le centre de Tallinn. Ses 85 hectares vous garantissent des heures de visites. Le parc abrite de nombreux monuments historiques et culturels, comme le Palais Kadriorg avec son jardin inspiré de Versailles, construit par Pierre le Grand, et le KUMU, le plus grand musée d’art de la région nord-Baltique.

Le Palais de Kadriorg – Crédit : Jean-Pierre Dalbéra / CC BY 2.0

Quel est le meilleur endroit pour embrasser quelqu’un ?

En plein centre ville, vous pouvez vous rendre à la colline aux baisers.

Une bonne adresse pour goûter aux spécialités de la région ?

Olde Hansa, en plein centre de la vieille ville, est connu pour sa cuisine médiévale, principalement pour l’expérience, qui vous amène 5 à 600 ans en arrière pour revivre l’atmosphère d’une ville hanséatique d’alors. Cependant, les restaurants se développent à Tallinn, pour tous les goûts, et d’une qualité incroyable. Pour des occasions spéciales, vous pouvez réserver une table à NOA, dont la vue est probablement l’une des plus belles au monde (les plats sont aussi excellents).

Le restaurant Olde Hansa, dans la vieille ville de Tallinn – Crédit : Lefevrue

Le meilleur endroit pour sortir ?

N’importe lequel des bars, restaurants, pubs et des lieux cultures à Telliskivi et dans ses alentours, où la qualité sera au rendez-vous. Si vous recherchez plutôt des boites de nuit, ne vous inquiétez pas, la vielle ville de Tallinn en est remplie, pour tous les goûts.

Y-a-t-il une oeuvre d’art, un texte, une pièce maîtresse qui devrait absolument être vue, lue ou écoutée à propos de Tallinn ?

Si vous voulez comprendre plus en profondeur l’âme estonienne, la meilleure introduction reste le livre écrit par l’auteur contemporain Andrus Kiviräk, “l’homme qui savait la langue des serpents”. Le livre ne parle pas de Tallinn, mais comment comprendre les Estoniens et leur manière de voir.

Y-a-t-il une anecdote sur Tallinn ?

Il existe une vieille blague de l’ère soviétique. Dans les métros soviétiques, les gens pouvaient entendre dans les rames l’annonce suivante : “Chers passagers, prenez garde à la fermeture des portes, prochain arrêt, Place Centrale” Quand Tallinn a obtenu son métro (juste une hypothèse, étant donné que Tallinn est trop petite pour un métro), les passagers pouvaient entendre l’annonce suivante (très lentement): Ch-ch-ers-ers pas-sag-gers, pren-nez ggaaarde à la ffer-met-ture des ppor-rtes, proc-chain ar-ret, nnnous vven-nons ddd le passer”. Les Estoniens sont en effet réputés pour parler lentement (par rapport aux russes), ce sur quoi nous ne sommes pas d’accord, les Finlandais étant bien plus lents.

Jerome Cid
Sur les routes des Balkans depuis près de 10 ans. Commencez à errer dans la région, vous finirez sûrement par me trouver armé de mon appareil photo.

Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

Mentions légales

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Contacter l’équipe

Back to Top

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/19/d648097542/htdocs/hajde/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 188

Abonne-toi !

%d blogueurs aiment cette page :