Rencontre avec le photographe prodige Abdultaip Neziri

By: Arlinda Gecaj

Cette semaine nous rencontrerons Abdultaip Neziri, photographe de paysages, perfectionniste, concepteur et personne étonnante. Les photos d’Abdultaip ressemblent à des scènes de films, à des compositions et ont des couleurs parfaites.

 

Bonjour Abdultaip, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Abdultaip Neziri, je suis né le 11 Novembre 1987, je suis photographe à plein temps. Je travaille sur des projets personnels ou sur des commandes, et parfois je crée des illusions de rue. Je ne saisis pas les moments, je saisis les idées. Pour moi la photographie est juste un moyen de recueillir du matériel pour réaliser les idées qui sont dans mon esprit. Je m’inspire de ce que je vois autour de moi dans ma vie quotidienne. Même si une photo peut contenir des centaines de couches, je veux toujours qu’elle ressemble à ce qu’on voit. Chaque nouveau projet est un nouveau défi et mon objectif est de les réaliser aussi réalistes que possible.

D’où es-tu originaire ?

Je suis né à Gostivar en Macédoine, mais depuis 2005 je vis en Italie.

Comment obtiens-tu de la personne ou du lieu qui se trouve devant ton appareil ce que tu souhaites ?

Dans la photographie ce qui est très important c’est la perspective, le point de vue que vous voyez. Quel côté est le mieux, quel côté raconte le plus d’histoire. Vous devez trouver le meilleur, la crème de la crème. Aussi bien pour le portrait que pour les paysages.

Quels photographes t’ont influencé et comment ont-ils influencé ta réflexion, ta photographie et ton parcours professionnel ?

Il y en a beaucoup, mais je voudrais préciser deux périodes historiques différentes de photographes qui m’ont influencé. Tout d’abord le grand photographe American Ansel Adams (1902-1984). Il a fait de grandes œuvres qui sont inoubliables, même aujourd’hui.
Et la photographie moderne avec Erik Almås. Pour moi, il a une façon particulière et unique de travailler et c’est l’un des meilleurs au monde !

Que veux-tu dire avec tes photos ?

Pour moi, la photographie est juste un moyen de recueillir du matériel pour réaliser les idées dans mon esprit. Je m’inspire de choses autour de moi dans ma vie quotidienne et toutes sortes de choses que je vois. Chaque image raconte une histoire, un secret. Plus vous essayez de donner une explication avec des mots moins vous laissez de place pour la compréhension …

Quel matériel utilises-tu ?

J’ai deux appareils, le Canon 5DSR et le Phase One XF IQ3. Sur ces appareils, j’utilise le full frame et le medium format. Je retouche ensuite les photos sur plusieurs logiciels sur Mac : Capture One Pro, Photoshop et Lightroom. J’utilise les objectifs de la série Canon L.

Qu’est-ce qui te motive pour continuer à prendre des photos ?

J’ai de nombreuses raisons, mais le plus important est la partie émotionnelle. Cele me permet de garder des souvenirs. Bien sûr il y aussi le côté financier. Je vis actuellement de ma passion.

Quel est ton objectif préféré ?

Si je ne devais en choisir qu’un, alors ce serait le « Canon EF 24-70 mm f/2.8L II USM » car il est si bien fait, et possède une lentille de haute qualité comme toutes les lentilles de la série L. Il a un autofocus très rapide, précis et aussi très pointu. Son objectif 24 mm est plus que suffisant pour les paysages, mais aussi pour les portraits. Il est très bon car il a une ouverture maximale 2.8f qui peut également tirer dans la lumière faible et fournit un bokeh exceptionnel de 70 mm. Avec cet objectif, on peut faire presque n’importe quoi.

Qu’emportes-tu quand tu pars en voyage ?

J’ai toujours dans mon sac à dos des filtres DSLR et un trépied !

Parmi les gadgets que tu possèdes, y a t-il quelque chose que tu aurais souhaité ne pas avoir acheté ?

J’ai honnêtement fait tant d’investissement que je ne manque de rien pour mon travail. Tout ce dont j’ai besoin, je le possède.

Comment se former à prendre de meilleures photos ?

Vous devez toujours travailler, lire des livres sur la photographie, ou encore participer à un cours d’un professionnel. Tout vient progressivement au fil du temps. Tout le monde peut réussir, même vous.

Parmi tes œuvres, laquelle est ta préférée ?

Toujours la dernière, parce que chaque photo a sa propre histoire et son émotion, mais il est difficile de choisir une seule photo.

Qu’est-ce que tu savais faire quand tu as commencé la photo ?

J’étais très jeune et j’ai commencé avec un Polaroid Supercolor 1000. Je n’ai à l’époque pas compris l’essentiel, juste que j’ai toujours aimé prendre des photos.

Qu’est-ce que tu te dis juste avant de presser le bouton ?

Avant d’aller photographier un endroit, j’ai une idée de ce que je veux en faire. La première chose que je fais est un plan, et puis je choisis le meilleur moment pour aller faire la photo soit le matin, l’après-midi ou le soir. Derrière les filtres et autres logiciels de retouche, j’ai déjà une idée du résultat final que je veux atteindre. Avant de prendre la photo, je dois aussi m’adapter aux conditions de lumière pour obtenir le résultat de ce que je veux.

Pour suivre le travail d’Abdultaip Neziri, abonne-toi à sa page Facebook !

previous arrow
next arrow
Slider
Arlinda Gecaj

Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

Mentions légales

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Contacter l’équipe

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :