La ville par les autochtones : Chișinău par Olga

By: Adrien Nonjon

Située dans le centre de la république de Moldavie, Chișinău est une ville encore trop méconnue des voyageurs et autres passionnés de l'Est. Avec plus de 492 000 habitants, cette ville ô combien dynamique est un passage obligatoire pour ceux et celles qui s'intéressent de près à l'histoire de ce pays marqué par plus d'un demi siècle de communisme. C'est dans ce  foisonnement d'influences diverses que nous guide Olga en nous livrant ses coups de coeurs et recommandation.

"Bonjour Olga. Pour commencer, pourrais tu me dire pourquoi Chișinău est une ville à visiter ?

Selon moi, Chisinau présente un mélange étrange entre un style soviétique du fait qu'elle fut la capitale de la République Socialiste Soviétique moldave et un contemporain issu du capitalisme sauvage qu'a connu le pays dans les années 90. On a détruit ce qu'il y avait de meilleur dans cette ville pour y bâtir ce qu'il y avait de pire... En effet, certains promoteurs peu regardant sur les règles d'urbanisation et l'histoire de la ville ont tout transformé afin que la ville ressemble à une ville européenne occidentale, quitte à ce que cela soit caricatural. C'est donc ce mélange entre capitale soviétique et capitaliste qui pousse les gens à venir visiter Chișinău.

 

Aurais-tu trois lieux à voir impérativement en arrivant ?

Cela dépend de qui tu es et de ce que tu aimes. Par exemple les américains veulent visiter le Starbucks moldave (rires), mais je pense qu'il y a quelques endroits qui valent le détour :

- Tout d'abord le Parc central Pouchkine qui date du XIXè siècle, période durant laquelle la Moldavie, ou plutôt Bessarabie, faisait partie de l'Empire russe. A peu prêt en bon état, il regorge de jardins et de mobiliers urbain du style impérial. On peut s'y promener et y prendre un café.

- Non loin du Parc Pouchkine dans ce qui était avant une école pour jeunes filles, se trouve le Musée de l'Histoire moldave. Datant de l'époque soviétique, il retrace l'histoire de la Moldavie depuis les XV et XVIè siècle. A côté de celui-ci se trouve un autre parc tout aussi beau que le premier.

- Enfin, je dirais le Parc de la vallée des moulins à vent, construit par les jeunes communistes lors des subbotniks, week-ends de travaux collectifs. Ils y ont creusé un lac, sculpté des escaliers...bref l'architecture est des plus raffinée et tranche avec le style architectural brut que l'URSS tentait d'imposer. Visuellement il est très intéressant pour ceux qui s'intéressent aux paysages et à l'histoire.

 

Y'a t'il un endroit seulement connu des habitants de Chișinău ? 

L'endroit dont je vais te parler n'est pas très connu. Même les Moldaves ne sont pas tous au courant de son existence. Là encore il faut aimer l'histoire et la littérature. Près de l'Académie d'Economie se trouve la vieille ville où les rues sont en dédale. Il s'agirait presque, comparé au reste de la ville, d'un simple village ! Là bas se trouve la maison de Pouchkine. Elle y fut son refuge pendant son exil forcé qui d'ailleurs ne lui a pas plu. Tout est laissé en l'état, c'est en quelque sorte une sorte de musée qui ravira ses admirateurs.

Où peut-on se relaxer en buvant et mangeant ?

Chisinau s'est énormément inspirée de l'Occident en matière de lieux de détente, car influencée par la jeunesse ayant vécu à l'étranger et les classes qui peuvent se permettre de voyager. Ici les bars sont tous différents et très peu authentiques. Les vieux endroits ferment les uns après les autres. Pour autant non loin du centre ville, se trouve un restaurant dans une cave qui a conservé l'héritage soviétique. On mange et on boit soviétique ! Sinon à côté de l'opéra se trouve une terrasse assez chic où l'on peut y boire une quantité astronomique de cocktails.
Pour ce qui est de la nourriture, les Moldaves préfèrent de plus en plus manger des spécialités étrangères comme les sushis. Pour autant il reste quelques restaurants traditionnels où l'on peut déguster les célèbres Plăcintă. D'ailleurs je te conseille d'essayer la chaine de restaurant La Placinte où j'y ai emmené bon nombre de mes amis étrangers qui en sont sortis conquis !

Quel est l'endroit romantique de Chișinău que tu prises le plus ? 

Près de l'Université d'Etat, se trouve un vieux chateau d'eau que l'on peut visiter le soir et où le panorama de la ville est magnifique. Sinon nous avons un parc d'attraction dans le style soviétique, où la grande roue est une bonne alternative originale pour des rendez-vous romantiques.

Est-ce qu'il existe des anecdotes au sujet de la ville ?

Un vieux poème comparait Chișinău à "une ville blanche, fleur de pierre". Aujourd'hui Chișinău est peinte avec des couleurs criardes n'ayant aucune esthétique mais avant la Seconde Guerre mondiale, le maire de la ville avait décrété que la ville serait blanche. Cette tradition a malheureusement été perdue avec le temps. Il ne reste quasiment plus rien de la blancheur mythique de Chisinau. Je peux également te raconter une petite histoire qui date de l'hiver dernier et qui dissuadera ceux qui veulent se rendre à Chișinău pendant l'hiver. Nous avons été surpris par le froid et la neige en février, tout était paralysé, personne ne circulait ! Les voitures étaient ensevelies sous la neige et les arbres qui avaient plié sur le poids de la neige jonchaient les rues. D'après mes parents, on aurait dit qu'une guerre nucléaire venait de se produire. Comme quoi la neige ça peut être beau, mais pas que."

Crédit photo : Olga Lopusanschi et Air Moldova

Adrien Nonjon

Etudiant en Géopolitique amoureux des espaces orientaux européens et russes, Adrien Nonjon compte se spécialiser dans les questions diplomatiques et stratégiques en Europe de l’Est et Russie post-soviétique.


1 Comment

Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

Mentions légales

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :