Ovation pour la compagnie de danse française Käfig à Skopje

By: Julie Chamberland

Le passage remarqué de la compagnie de danse Française Käfig dernièrement à Skopje n’a laissé personne indifférent. Le spectacle Pixel était présenté le 5 avril dernier pour l’ouverture du Dance Fest Skopje 2017.

La salle pleine à craquer du Skopje Dance Theater a accueilli des invités de marque du milieu artistique ainsi que francophones et francophiles ravis d’accueillir une compagnie Française à Skopje.

Pixel, une création de 2014 déjà présentée dans plus d’une centaine de villes, a été conçu par les artistes français Adrien Mondot et Claire Bardaine, sous la direction du directeur artistique de la compagnie et chorégraphe Mourad Merzouki. Un travail phénoménal effectué en coopération avec le Skopje Dance Festival et avec le soutient du programme Teatroskop. La particularité du spectacle est définitivement l’harmonieuse cohésion de différents genres tel le hip-hop, la danse contemporaine et l’art du cirque, avec comme touche finale l’intégration des arts numériques et nouvelles technologies. Une combinaison inattendu mais réalisée à merveille « qui place l’homme au centre de la technologie ».

C’était le premier passage de la compagnie et de Mourad Merzouki à Skopje :

« Ça a été un moment très fort pour toute notre équipe artistique car c’était la première fois en 20 ans d’expérience que la compagnie posait les pieds sur le sol de Macédoine. On a été doublement ravis, d’une part de jouer devant un nouveau public, et d’autre part devant une salle comble, conquise par la proposition artistique. On a senti que le public était vraiment dans l’attente pour découvrir notre travail. » – MERZOUKI

En effet, c’est sous un tonnerre d’applaudissements que la présentation de Pixel s’est conclue. Les sourires et les échanges de toutes sortes ne manquaient pas à la sortie du spectacle.

«Le spectacle était excellent !  C’était très différent des autres spectacles que l’on voit généralement à Skopje. Sa particularité est sans doute le jeu de lumières. Une myriade de lumières qui donnait l’impression d’être dans un planétarium. La dance était tout particulièrement émouvante et ouvrait tout un champs imaginaire chez le spectateur. Innovant, captivant et émouvant ! » – IVANA

« J’avais déjà vu la compagnie à Belgrade il y a trois ans. Pixel est un définitivement une des plus belles créations que j’ai eu la chance de voir. » – CHARLÈNE

« Pour moi, le spectacle Pixel est une symbiose sublime de l’élégance de la danse des jeunes artistes, de la musique envoûtante, des mouvements corporels plastiques et puissants à la fois. Je suis heureuse d’avoir pu assister à un si beau spectacle qui pousse les limites de la danse contemporaine et touche – d’une manière intelligente et douce- au jeu théâtrale, s’approchant d’une union parfaite du geste du corps à la musique. Les effets vidéo, si naturellement intégrés à cet ensemble de différentes formes artistiques, mettent à l’aise le spectateur face aux arts numériques et le laisse sans haleine. Et puis… il y a plusieurs histoires sur scène qui sont si magnifiquement racontées par des séquences presque féériques, tout en laissant au spectateur place à l’interprétation. Eblouissant et magique. » – OLGICA

Merzouki, suite à sa rencontre avec le public à Skopje, relève une atmosphère toute particulière dans ce contexte de crise sensible que traverse le pays :

« De manière plus générale, la population nous a semblé attendre beaucoup de l’art pour se rassembler, ce que nous avions aussi constaté en France en périodes de fragilité. Nous avons été témoins une nouvelle fois de la puissance de la danse à rapprocher les gens. »- MERZOUKI

 

 

 

La compagnie a aussi présenté son spectacle le lendemain, 6 avril, à Belgrade.

Le Dance Fest Skopje 2017 qui poursuit jusqu’à la fin du mois d’avril, a aussi présenté des créations macédoniennes et hollandaise et se conclura avec une production chinoise.

Merci à l’Institut Français de Skopje pour les photos.

 

Julie Chamberland

Québécoise expatriée en Macédoine, Julie prend plaisir à découvrir (et faire découvrir) son pays d’accueil, ses montagnes, sa culture, sa gastronomie, ses peuples… et se réjouit de sa proximité avec tous ces autres pays des Balkans qui ont tant à offrir !


Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

Mentions légales

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :