En images – Voyage au bout de la viande : rendez-vous dans un festival de charcuterie serbe

By: Jerome Cid

Une route droite, sur plus de 10 km. De la brume qui réduit notre champ de vision. Pas de doute, nous sommes en Voivodine, cette région du nord de la Serbie, alors que les températures se réchauffent. L’occasion de visiter la Slaninijada de Kačarevo, un festival dédié à la charcuterie. Bienvenue dans le monde de la Serbie rurale, à la fois joyeux, mais aux perspectives sombres.

Kačarevo : le village a beau se situer à moins de 30 kilomètres de Belgrade, il nous faudra pas loin d’une heure pour l’atteindre : les routes sont droites, mais en mauvais état, et la visibilité réduite rend la conduite encore plus dangereuse.

Nous arrivons enfin au village qui a du mal à absorber tous ces visiteurs : plusieurs milliers de personnes se sont rendues aujourd’hui au festival de la charcuterie, ce qui rend le trafic compliqué, et trouver une place pour se garer tient du miracle.

Nous finissions par trouver un endroit où garer la voiture, moyennant un peu d’argent donné à un “officiel” du festival, qui nous explique cependant qu’il ne sera pas en mesure de nous donner un reçu…

Nous nous mêlons alors à la foule, très compacte, pour nous rendre dans ce temple dédié à la salaison.

Fêtant cette année ses 30 ans, le festival est dédié à la production de charcuterie locale. Des concours de qualité sont organisés, ainsi que toutes sortes d’animations. Pour résumer, nous avons affaire à une immense exposition de viande : pendue au dessus des stands, empilée sur des tables, mise à l’honneur, dégustée, de porc, de boeuf ou encore de cheval. Il s’agit probablement du plus grand déballage de viande que nous n’ayons jamais vu.

Au-delà de la viande, d’autres stands en profitent pour mettre en avant leurs commerces, sans réel rapport avec la charcuterie, des jouets pour enfants, jusqu’à la propagande électorale nationaliste. 

Le spectacle donné par ce festival est, au final, symbolique de la Serbie agricole. Le secteur primaire, en effet, reste en effet assez important dans l’économie serbe, représentant 10% du PIB et employant 21% de la population active.

L’impression qui se dégage de la Slaninijada laisse par contre un goût aigre-doux : les campagnes serbes se vident, la Serbie de manière plus générale, se vide. Baisse de la natalité, exode rural, émigration : de moins en moins de monde vit dans la région, et le spectacle du festival vient le confirmer. Beaucoup de monde est présent, mais au final, très peu de jeunes.

Les festivals se succèderont cette année, et nous reviendrons probablement sur certains d’entre eux (notamment sur celui de la Mudijada, dédié à la dégustation de testicules de boeuf ou de porc). Combien de temps tiendront-ils avant qu’ils ne fassent partie du passé ?

Découvrez l’ensemble des photos sur notre diaporama : 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jerome Cid
Sur les routes des Balkans depuis près de 10 ans. Commencez à errer dans la région, vous finirez sûrement par me trouver armé de mon appareil photo.

1 Comment

Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :