La ville par les autochtones: Lviv par Oleksandra

By: Charlyne Thiery

«La ville du lion», «l’âme d’Ukraine», Lviv est un incontournable. Plus grande ville de l’ouest du pays, elle fût fondée au XIIIe siècle et l’ensemble du patrimoine architectural de la vieille ville est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Aujourd’hui, Oleksandra, étudiante ukrainienne passionnée d’Histoire, nous emmène avec elle dans cette ville mythique et nous fait découvrir ses nombreux trésors et légendes.

«Pourquoi visiter Lviv ?

Tous les guides présentent Lviv comme la première destination touristique en Ukraine. L’histoire de la ville est très colorée et superbe, comme Lviv elle-même, remplie d’évènements intéressants et de figures célèbres. Aujourd’hui, la ville la plus célèbre d’Ukraine est âgée de 760 ans et a une histoire chargée à vous raconter. Elle a été fondée au croisement des routes commerciales entre l’Ouest et l’Est, et s’est développée grâce à son extraordinaire localisation. Lviv ne s’est pas seulement transformée en incroyable joyau architectural, mais aussi en capitale artistique, scientifique et spirituelle. Alors qu’elle appartint à différents pays comme la Pologne, l’Autriche, l’Allemagne et la Russie, Lviv a emprunté certains aspects de connaissance et de culture à chacun de ses envahisseurs. Cependant, la ville a su garder et chérir sa culture ukrainienne, on l’appelle à juste titre «l’âme d’Ukraine».

LVIV, UKRAINE – Août 2015, Jérôme Cid.

Ici, dans la ville du Lion, chaque rue, allée et bloc d’immeubles respire l’Histoire. Ils gardent le souvenir de tout ce qui s’est passé il y a de ça des siècles. Tout cela crée le charme inimitable de Lviv, de laquelle je suis tombée amoureuse au moment même où j’y ai mis les pieds. 

Quelles sont les trois choses les plus importantes à voir à Lviv ?

Statue de Stepan Bandera, Jérôme Cid.

Premièrement il faut voir le square Rynok, qui a été le centre de la vie publique, politique, culturelle et commerciale de la ville pendant plus de 500 ans. C’est le coeur de la ville, et la mairie est juste au milieu du square. Rynok est une espèce de mélange de toutes idées architecturales et de nombreux artistes, mais garde tout de même sa propre harmonie. La plus grande partie des immeubles ont été construits pendant l’époque de la Renaissance, et seules les familles nobles étaient autorisées à y vivre. D’ailleurs, il est encore possible aujourd’hui d’habiter dans le square puisqu’il y existe quelques hôtels et auberges entourés de petites boutiques, cafés et restaurants.

Une fois que vous en avez fini avec le square Rynok, il est temps d’aller voir la vieille ville de Lviv. Il est impossible de lister tous les bâtiments et rues intéressants à voir, puisque que vous trouverez de beaux endroits remplis d’histoire dans presque toutes les directions. Quand vous vous trouvez dans la vieille ville, dirigez-vous vers la rue de Virmenska dans laquelle vous pourrez trouver de nombreuses galeries d’art comme Dzyha ou Zelena kanapa, des boutiques antiques et de nombreux knaipa (qui veut littéralement dire «petit restaurant» dans un ancien dialecte de l’est de l’Ukraine) dont un qu’on appelle «Gasova Liampa» («lampe à gaz»), qui comporte aussi un musée de la lampe à gaz – puisque c’est à Lviv qu’elle fût inventée. Toujours dans la rue de Virmenska il y a une belle ancienne église arménienne, construite en 1370 pour les artisans et marchands obligés de fuir l’Arménie.

Jérôme Cid.

Visiter Lviv et ne pas aller au parc du Haut Château serait comme visiter Rome sans voir le Colisée. Le Haut Château est le point le plus haut de Lviv, mais vous serez certainement déçus en découvrant que les seules parties ayant survécu jusqu’aujourd’hui sont deux murs anciens. Le panorama sur la ville est cependant époustouflant et ne vous laissera pas insensible.

Quels sont les endroits où vont les locaux ?

Les habitants de Lviv ont pour coutume de dire «qui boit une bière de Lviv vivra une centaine d’années». La bière est une boisson privilégiée ici, tous les amoureux de ce breuvage se transmettent de nombreuses fables et légendes à son propos. Il y a même un festival de la bière qui a lieu chaque année à Lviv, et la ville dispose de son musée de la bière, le premier du genre en Ukraine. Les locaux sont très fiers de la qualité de leur bière et ne se lassent pas d’en profiter dans les nombreux knaipas, pubs et bars de la ville, dans lesquels vous pouvez souvent trouver des bières originales, brassées spécialement pour tel ou tel pub.

Si vous vous voulez vous sentir comme un vrai Léopolitain (habitant de Lviv en français), visitez la Maison de la Bière de Robert Dom, la plus célèbre des tavernes locales. Vous pourrez profiter d’une atmosphère traditionnelle, déguster des bières fraîches sortant directement de la brasserie et des plats originaux et faits maison.

Si vous visitez Lviv au printemps ou en été, ne manquez pas les évènements extérieurs. Les locaux profitent de leur ville principalement le soir, ils aiment se promener le long des rues de la vieille ville, ou se retrouver près de l’Opéra de Lviv. Il y a presque chaque semaine des évènements en extérieur. Vous pouvez facilement vous mélanger parmi la foule de Léopolitains, ou visiter les «dance master-classes» du square de Rynok.

Jérôme Cid.

Quels sont les bons endroits pour se reposer ?

Le plus grand, et très certainement le plus beau parc de la ville est celui de Stryiskiy. On y trouve un magnifique étang rempli de cygnes et un conservatoire rempli de différentes sortes de plantes et beaucoup, beaucoup d’arbres. C’est un des endroits préférés des locaux pour se promener, et puisque le parc est immense, vous pouvez facilement trouver votre propre spot pour vous reposer en silence.

Quel est le meilleur spot pour embrasser quelqu’un ?

Lviv est souvent caractérisée de «ville la plus romantique d’Ukraine». La belle petite place italienne près du square de Rynok est l’une des plus belles de la ville, et très certainement le meilleur spot pour embrasser quelqu’un. C’est une cour de style Renaissance dans laquelle les amoureux se retrouvent, loin des rues bruyantes et pleines de touristes. On dit qu’il est possible d’entendre les murmures des amoureux courir le long des murs de cette cour, et celle-ci, d’après la légende, a vu naître l’amour du roi polonais John III Sobieski et de sa bien aimée, Marie Casimire.

Quel est le meilleur endroit pour goûter à la nourriture traditionnelle ?

Lviv est la principale ville de la région de Galice. Les plats traditionnelles galiciens sont en fait multi-culturels puisqu’ils ont été inventés par tous les gens ayant vécu ici : ukrainiens, polonais, juifs, autrichiens, arméniens, grecs, et j’en passe. Le restaurant-brasserie Kumpel est l’une des meilleures destinations pour goûter à la nourriture galicienne. N’hésitez pas à goûter à leur traditionnel Borsch (soupe de betteraves avec des sortes de petits raviolis), leurs pancakes de pomme-de-terre cuisinés avec une sauce aux champignons, ou la traditionnelle saucisse de Lviv. Kumpel propose aussi sa propre bière, brassée au sein du restaurant. En résumé, Kumpel réunit toutes les conditions pour une bonne et réelle atmosphère Léopolitaine.

Quels sont les meilleurs endroits pour sortir ?

Jérôme Cid.

Profiter de Lviv ne se résume pas qu’à se promener dans la ville et visiter les endroits historiques, musées ou autres excursions. A l’arrivée de la nuit, Lviv se transforme en gigantesque club, plein de lumière, de musique, de danses de toutes les sortes et d’amusement. Des parties à thème ont souvent lieu, on peut se submerger dans l’atmosphère d’une époque particulière, d’un film ou d’un pays. Les boîtes de nuit de Lviv sont similaires à ceux qu’on trouve ailleurs en Europe, et c’est l’endroit préféré des jeunes. La vie nocturne de la ville est comme un mix coloré de musique et de fête.

Y a-t-il une œuvre d’art, un écrit ou un chef d’œuvre qui devrait absolument être vu, lu ou écouté en rapport avec Lviv ?

Lviv est la ville natale du groupe de rock le plus populaire d’Ukraine, Okean Elzy. Leurs chansons ont forgé des générations d’ukrainiens dès les années 1990, je les appelle les « Beatles ukrainiens » parce que leur influence n’a pas seulement eu d’effet en Ukraine, mais dans toute la musique post-ère soviétique. Toutes leurs chansons rappellent Lviv dans une certaine mesure, et je recommande particulièrement d’écouter leur album en visitant Lviv, ou même si jamais vous vous sentez en manque de cette magnifique ville (et, j’en suis sure, ce sera le cas !).

Est-ce qu’il existe une anecdote sur la ville de Lviv qui se transmet de génération en génération ?

Lviv a été créée par le prince Daniel de Galice, qui a appelé la ville ainsi en hommage à son fils, Lev. Cependant, les locaux aiment raconter une légende alternative à propos de Lviv, quelque chose de plus romantique. Il y a fort longtemps, on trouvait, là où se trouve Lviv aujourd’hui, un petit village. Les collines étaient couvertes de grandes forêts denses, dans lesquels les villageois se cachaient de leurs ennemis. Un jour, leur chance s’est évaporé, des habitants ont commencé à disparaître. Il s’est avéré que le roi des animaux, le lion (Lev en ukrainien), capturait des gens. Il attendait que des villageois assez courageux pour s’aventurer dans la forêt seuls se présentent pour les attaquer et les manger. La panique s’est rapidement répandue dans tous les villages alentours. Un jour, un chevalier s’est présenté dans un knaipa et promit qu’il tuerait le lion.

Le lion, emblème de Lviv

Il demanda à ce qu’on lui forge une épée et une armure d’une telle robustesse qu’aucune force dans le monde entier ne pourrait la briser. Les forgerons du village eurent beau travailler jour et nuit, c’était en vain. La fatalité semblait inévitable, le lion allait bel et bien chasser et tuer les habitants. Cependant, un baroudeur ayant appris à propos de la malédiction, se vanta de savoir comment tuer le lion : toutes les jeunes filles devaient percer leur petit doigt avec une aiguille et verser deux gouttes de leur sang dans un fût, dans lequel il faudrait ensuite plonger l’épée et l’armure. C’est ce que les habitent firent, et le lion ne parvint par à casser les armes enchantées. Le chevalier coupa alors la tête du lion, la figea sur son épée et la montra aux villageois, en criant «Vous êtes libres maintenant !». Depuis ce jour, les collines sur lesquelles la forêt a poussé depuis, sont appelées les «collines du Lion», et la ville qui fût plus tard créée à cet endroit-là fût appelée Lviv, «la ville du Lion».  Cela peut paraître vraiment naif et fantastique, mais le lion est l’emblème de la ville, et les habitants, conscients de l’atmosphère enchanteresse, aiment raconter cette légende à tous les visiteurs.»

Photo de couverture : Opéra de Lviv, Jérôme Cid.

Charlyne Thiery
Co-rédactrice en chef

Master Communication Politique et Institutionnelle à Sciences Po Grenoble. Ex-Erasmus à Vilnius, amoureuse du voyage et de la Turquie.


Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

Mentions légales

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :