La tradition de Noël en Russie

By: Adrien Nonjon

Fête phare, attendue par près de 101 405 000 de fidèles, le Noël orthodoxe russe constitue l’une des célébration majeure du pays. Symbole de paix, d’amour et de retrouvailles, le Noël orthodoxe est fêté le 6 et 7 janvier, conformément au calendrier Julien. 
Interdite durant la période que recouvre l’URSS et remplacée par une journée non-chaumée on ne peut plus laïque, cette fête est progressivement réintroduit dans la culture soviétique par le pouvoir en quête d’un renouveau en terme d’adhésion populaire. 
Aujourd’hui comme l’Orthodoxie, Noël a retrouvé sa place centrale en Russie et fait l’objet de célébrations somptueuses tant sur le plan spirituel que temporel au même titre que le Nouvel An. 

 

Rites et traditions : les célébrations de Noël

Dans sa célébration rigoureuse, la fête de Noël en Russie suit les rites suivants :
Avant que les festivités ne commencent, un jeûne d’une journée est effectué en référence à l’étoile ayant guidé les Rois-Mages vers Bethlehem. Il est accompagné de nombreuses liturgies. Le soir venu, de grandes messes sont célébrée dans les églises du pays, dont la principale se déroule à la Cathédrale de Notre Dame qui selon les croyance a mis au monde le sauveur.
Il s’agit là d’un évènement de faste où la toute puissance du culte orthodoxe est mise en avant. Le Patriarche de Moscou, leader du culte orthodoxe russe en profite pour s’adresser à l’ensemble des croyants du monde, délivrant ainsi un message de paix et de foi.
Au même moment, des groupes de chanteurs vont de porte à porte arborant une étoile accrochée à une perche. Ils chantent des chansons à la gloire du Christ appelées « Koliada », héritage de la culture païenne d’antan. La tradition veut que ne pas recevoir et écouter ces chants porte malheur. En récompense de leurs efforts, on leur offre souvent un peu d’argent, du pain d’épice ou des pirogis. Le soir, la famille après avoir mangé attend avec impatience la venue de Ded Moroz le Père Noël russe.

 

Ded Moroz : la figure emblématique du Père Noël russe

Figure emblématique de Noël, Ded Moroz ou « Grand Père du Froid » est le Père Noël Russe. La légende veut qu’il ait existé dès la période païenne où il était considéré comme un esprit mauvais, aimant congeler les gens et enlever les enfants afin d’obtenir des parents des cadeaux en guise de rançon. Portant des habits rouges ou bleus, il apporte aujourd’hui des cadeaux dans la nuit du 6 au 7 aux enfants. Accompagné de sa fille Snegurochka la fée des neiges, il effectue sa tournée dans un traineau tiré par 3 chevaux appelé troïka. Contrairement à son homologue occidental, il réside en Russie non loin de la a ville de Veliki Oustioug.

Le Noël russe en famille : description d’une table traditionnelle

Les célébrations entourant Noël sont l’occasion pour les Russes de préparer des tables somptueuses. La tradition veut que la table soit recouverte de foin et d’une nappe blanche, en référence à l’étable où est né le Christ. Au nombre de 12, les plats servis sont copieux et délicieux. Crêpes, plats de poisson, aspic, galantine des pieds de porc et de boeuf, cochon de lait avec la farce de la bouillie, tête de porc avec le raifort, saucisson de porc domestique, pains d’épice, oie frite… voici les plats principaux confectionnés pour l’occasion. Néanmoins d’autres plats russes peuvent être servis lors de cette fête à l’exemple de de la koutia, un mélange de grains de blé, de pavots, de noix, de fruits secs et de miel et des des pirogui ces célèbres pains briochés farcis.

 

Voilà un bref aperçu de la tradition de Noël en Russie. Loin de s’attarder sur l’ensemble de ces célébrations qui peuvent varier d’une région à l’autre, il s’agissait ici de vous présenter aperçu de la tradition de Noël en Russie, qui espérons vous donnera l’envie de vivre un jour cette fête magique.

Merci à tous et joyeux Noël !
Спасибо всем и Счастливого вам рождества !

Adrien Nonjon
Etudiant en Géopolitique amoureux des espaces orientaux européens et russes, Adrien Nonjon compte se spécialiser dans les questions diplomatiques et stratégiques en Europe de l'Est et Russie post-soviétique.

Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :