La tradition de Noël en Lituanie

By: Charlyne Thiery

A la différence des autres pays baltes, la Lituanie est un pays majoritairement catholique avec plus de 70% de lituaniens qui se disent catholiques. Noël « Kalėdos » en lituanien a donc une place particulièrement importante dans la culture du pays.

« Linksmų Šventų Kalėdų! »

La Lituanie est considérée comme le pays d’Europe dans lequel la religion chrétienne est arrivée le plus tardivement. Et pourtant, aujourd’hui, la religion – qui a survécu à l’ère soviétique – est la plus importante du pays. En 2014, 77,3% des lituaniens se considèrent de confession « catholique romaine ». Pour cette raison, la fête de Noël a une importance semblable à celle qu’elle tient dans la tradition française. Historiquement célébrée, Noël fait aujourd’hui partie des traditions culturelles lituaniennes, entre croyances religieuses et coutume. Les 25 et 26 décembre sont d’ailleurs des jours fériés.

Nombreuses sont les légendes autour de la célébration de Noël en Lituanie. On racontait autrefois que des esprits rôdaient pendant la nuit de Noël, et qu’il ne fallait donc pas s’éloigner du domicile. La maison était aussi nettoyée de fond en comble pour protéger la famille de mauvais esprits. Dans les campagnes, le soir de Noël était l’occasion de prédire l’avenir des membres de la famille. Aujourd’hui, ces histoires sont bien des légendes, pourtant la fête de Noël respecte toujours traditionnellement certaines coutumes.

Kūčios, le réveillon de Noël

Kūčiukai

Le repas du réveillon de Noël lituanien s’appelle Kūčios. Pas de viande au menu, Kūčios est composé de douze plats, autant de plats que de mois dans l’année, ou que d’apôtres. Parmi ces plats essentiellement composés de céréales et légumes, on retrouve les traditionnels kūčiukai (qui sont aussi parfois appelés šližikai). Il s’agit de biscuits secs au pavot, accompagnés de lait de graines de pavot, ou encore de plats à base de hareng ou de champignons. Si la plus grande majorité des familles lituaniennes ne mangent pas de viande pour le réveillon de Noël, certains vont même jusqu’à ne jamais consommer, ce soir-là, ni oeuf ni lait. Les plats à base de viande ou les autres plats traditionnels lituaniens (les cepelinai ou les kibinai par exemple) sont réservés pour le repas du jour de Noël ou le lendemain de Noël, les 25 et 26 décembre. Comme dans la majorité des traditions de Noël en Europe, le Père Noël fait sa tournée des maisons pour apporter des cadeaux pendant la nuit de Noël. Kalėdų senelis (littéralement : le grand-père de Noël) distribue généralement ses cadeaux avant la traditionnelle messe de minuit, le 24 décembre au soir. 

Kalėdos sostinėje: « Noël dans la capitale »

A l’arrivée de l’hiver, et en préparation des célébrations de fin d’année, Vilnius se remplit de symboles de Noël et de fête. Chaque année, un impressionnant sapin est installé sur le square de la cathédrale, Katedros aikštė, en plein coeur de la capitale, autour duquel est installé un important marché de Noël : Kalėdos sostinėje, qui signifie « Noël dans la capitale ». Chaque année, l’immense sapin (de plus de 25 mètres de haut!) et le marché de Noël attirent des milliers de lituaniens et de touristes qui viennent aussi profiter des différentes animations. En ce moment même et jusqu’au 11 janvier, des animations sur le thème des fêtes de fin d’année sont organisées en lituanien, anglais et russe dans la ville de Vilnius.

Noël est aussi l’occasion pour les autres grandes villes de Lituanie d’organiser des festivités. Ainsi, en 2011, le sapin de Noël installé dans la ville de Kaunas (deuxième plus grande ville du pays) a battu le record du monde de plus grand sapin de Noël fait de bouteilles en plastiques. Chaque année, la ville impressionne avec ses sapins souvent élus plus beaux sapins de Noël de Lituanie. Et la tradition des sapins extraordinaires continue cette année avec un imposant sapin représentant un carrousel. L’inauguration du marché de Noël de Kaunas a d’ailleurs été célébrée avec un spectacle de la Compagnie des Quidams, une compagnie de théâtre de rue française.

Charlyne Thiery
Co-rédactrice en chef

Master Communication Politique et Institutionnelle à Sciences Po Grenoble. Ex-Erasmus à Vilnius, amoureuse du voyage et de la Turquie.


Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

Mentions légales

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :