La ville par les autochtones: Bucarest par Laura

By: Charlyne Thiery

Entre architecture Art Nouveau et vestiges de l’ère soviétique, la capitale de la Roumanie est une ville dynamique chargée d’histoire et de culture. Etudiante originaire de Bucarest, Laura nous fait découvrir sa ville. 

« Pourquoi visiter Bucarest ?

Parce que c’est la capitale de la Roumanie évidemment, mais aussi parce que c’est une des villes les moins chères d’Europe ! Ensuite, pour l’architecture qui est unique, c’est d’ailleurs pour cette raison que l’on appelle Bucarest « le petit Paris ». La vie nocturne de la ville est géniale, on peut facilement trouver beaucoup de bars, pubs ou clubs, surtout dans la vieille ville. Et comme les prix sont très bas, la moindre bière coûte l’équivalent de moins de 2€.

Quelles sont les trois choses les plus importantes à visiter à Bucarest?

Le Palais du Parlement, sans hésiter ! C’est le deuxième plus grand bâtiment du monde [après le Pentagone], il est impressionnant ! Ensuite, le musée du village roumain est à voir parce qu’il est pour moi unique. C’est un musée en plein air qui montre les différentes traditions historiques roumaines. Sinon, l’Athénée Roumain [salle de concert] est un des symboles de Bucarest pour son architecture magnifique.

Quels sont les endroits fréquentés par les locaux ? 

Tout dépend des gens. Les jeunes préfèrent les bars ou les boîtes de nuit, par exemple. Les meilleurs endroits sont au centre de Bucarest, c’est pour ça qu’il y a tout le temps du monde en ville, même en plein milieu de la nuit. Les familles avec de jeunes enfants préfèreront certainement les différents parcs de la ville. Le parc Herastrau est le plus célèbre de Bucarest, il y a là aussi souvent du monde, surtout le week-end. Sinon, les habitants de Bucharest vont souvent au cinéma, au théâtre, ou profitent simplement du beau temps pour se promener dans la ville.

Quels sont les meilleurs endroits pour se reposer ?

Le parc Herastrau est définitivement le meilleur endroit pour se reposer. C’est le plus grand de Bucarest et si vous cherchez un lieu pour vous détendre ou pour profiter simplement de la nature, c’est l’endroit parfait.

Quelles sont les bonnes adresses pour goûter à la nourriture locale ?

Le meilleur endroit pour manger local est « Caru`cu Bere », vous pourrez y trouver les meilleurs plats traditionnels roumains, avec en plus des prix très abordables. Sinon, « La Pescaria Dorobantilor » offre beaucoup de plats à base de poisson.

Le meilleur spot pour embrasser quelqu’un ?

D’après moi, ce serait devant le Parlement, et je pense que beaucoup de Roumains pensent comme moi parce que c’est un lieu réputé pour les demandes en mariage.

De bonnes adresses pour sortir ?

En journée, pour sortir se promener un peu, il y a bien sûr le parc Herastrau, mais aussi les parcs Cismigiu ou Carol I. Si vous voulez sortir pour dîner, je conseille plutôt les restaurants Vivo, Caru`cu Bere, ou encore La Placinte. Si vous êtes d’humeur à aller boire un verre entre amis, essayez plutôt les bars Oktoberfest ou Old City. Enfin, si c’est la fête que vous cherchez, les meilleurs clubs sont pour moi BOA, The Vintage, Player, Bamboo ou encore la Kulturhouse.

Y a-t-il une œuvre d’art, un écrit ou un chef d’œuvre qui devrait absolument être vu, lu ou écouté en rapport avec Bucarest ?

Il y a beaucoup de chansons qui parlent de Bucarest en Roumain. D’après moi, la plus célèbre est Fetite Dulci, Ca-n Bucuresti. C’est une vieille chanson qui raconte à quel point les filles de Bucarest sont aimables et mignonnes. Et celle qui est, pour moi, la deuxième plus célèbre concernant Bucharest, est Bucuresti 555, chantée par un groupe local Roumain et qui parle des habitants de Bucarest.

Est-ce qu’il existe une anecdote sur la ville de Bucharest qui se transmet de génération en génération ?

Il existe beaucoup de légendes à propos de Bucarest. Les habitants racontent que les maisons de la vieille ville seraient hantées… Chaque maison à d’ailleurs une histoire très intéressante. »

Charlyne Thiery
Co-rédactrice en chef

Master Communication Politique et Institutionnelle à Sciences Po Grenoble. Ex-Erasmus à Vilnius, amoureuse du voyage et de la Turquie.


Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

Mentions légales

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :