L’Histoire russe et soviétique en 5 romans

By: Adrien Nonjon

Eminemment riche de par la profusion d’évènements ayant eu un impact direct sur le monde, l’histoire russe regorge de périodes, de personnages et de conditions diverses dont il est parfois difficile d’en saisir toutes les subtilités.

Puissance revenue au premier plan d’une actualité tumultueuse, la Russie suscite admirations, incompréhensions et parfois peurs, faute de connaissances suffisantes pour pouvoir l’appréhender dans toute sa complexité. C’est dans ce but précis que la littérature russe devient un outil précieux. Bien sûr qui n’a jamais entendu parler des grands classiques signés par Dostoïevski, Tolstoï ou encore Soljenitsyne, qui retranscrivent à merveille des épisodes clés de l’histoire au travers de destins singuliers. Loin de fermer les yeux sur ces chefs d’oeuvre qui méritent bien entendu que l’on s’y attarde, il convient ici de vous présenter cinq ouvrages issus de différents auteurs et époques qui vous permettront d’approfondir de façon originale vos connaissances à ce sujet (ndlr : Les ouvrages proposés sont classés de façon chronologique quant à leurs intrigues).

Anonyme, Le Dit de la campagne d’Igor

Conte russe ancien remontant au XVe siècle, ce poème épique retrace l’expédition militaire du prince Igor Sviatoslavitch contre les peuples turcophones de la Mer Noire aux alentours du XIè siècle. De ces vers anciens résulte une exaltation du combat d’un homme et d’un peuple contre l’ennemi. Au-delà du caractère épique de l’oeuvre qui dépeint les actions du prince, ce texte apparait également comme une ode aux éléments de la nature dans lesquels le héros finit par se réfugier.
Véritable texte fondateur de la littérature russe, Le Dit de la campagne d’Igor nous renseigne sur l’histoire ancienne de la Russie et la fougue combattante de ses habitants.

Nicolas Gogol, Tarass Boulba

Bien que narrant un épisode de l’histoire nationale ukrainienne, Tarass Boulba trouve ici une place non négligeable pour comprendre en partie  cette région du monde dont l’histoire nationale fut pendant longtemps « confisquée ». Cosaque imposant et farouche, Tarass Boulba est le père de deux fils ayant décidé de rejoindre l’armée cosaque à la suite de rumeurs concernant la future attaque de la Pologne voisine sur les terres cosaques. Au fil des chapitres, d’une prose intense et bien écrite, nous suivons les pérégrinations de ces deux fils : Andreï et Ostap dans une campagne militaire violente où l’ennemi se trouve impitoyable. Récit haletant, empreint de rebondissements tragiques. Tarass Boulba se veut comme un récit d’aventures où il sera question d’honneur, d’amour et de haine. Episode tragique de l’histoire ukrainienne, la guerre contre la Pologne et l’écrasement des Cosaques par ces derniers à l’époque moderne est dépeinte par Gogol précisément, laissant par la même occasion une oeuvre mythique qui fera date dans la littérature.

Ivan Tourguéniev, Pères et fils 

Troisième roman d’Ivan Tourgeniev, Pères et fils emmène le lecteur au milieu du XIXè siècle russe. Epoque charnière où la Russie commence à peine à entrevoir les débuts de l’industrialisation, de nombreuses voix commencent à s’opposer à l’autocratisme du Tsar, qui, en dépit des réformes dirige d’une main de fer le pays. Animés de profonde volonté de changement, bon nombre d’étudiants et d’intellectuels se tournent vers les idées naissantes de l’anarchisme et du nihilisme qui contestent le conservatisme  et appellent à plus de progrès social. Débutant en 1859, l’intrigue se concentre sur le conflit entre deux générations symbolisées par Nicolas Pétrovitch et son fils Arcade. Texte dense mais étonnamment intéressant, ce livre nous annonce les futurs bouleversements de 1905 et 1917 tout en livrant un propos éminemment complet sur la question de l’idéologie, du conservatisme latent et de l’esprit révolutionnaire bouillonnant, parmi les classes et tranches d’âge les plus jeunes qui débouchera sur la radicalité.

Mikhaïl Boulgakov, La garde blanche 

Si le choix du Docteur Jivago de Boris Pasternak aurait très bien pu convenir pour raconter l’effroyable Guerre civile de 1917, La garde blanche constitue une oeuvre formidable pour se plonger dans cette période de trouble intense. Voulue par l’auteur comme une réadaptation de La Guerre et la Paix, La Garde Blanche entremêle fiction et éléments autobiographiques pour mettre en scène la famille Tourbine, prisonnière de la guerre en Ukraine qui voit s’affronter tour à tour Allemands, Russes blancs, rouges et nationalistes ukrainiens. Ces Destins brisés, tiraillés par les deux camps sont romancés avec brio. Cette oeuvre poignante inachevée donne matière à décrypter cet épisode complexe mais ô combien décisif de la Guerre civile.

Edouard Limonov, Le petit salaud

Surnommé le « Johnny Rotten de la littérature russe » Edouard Limonov est un auteur sulfureux de la période post-soviétique. Rendu célèbre par le roman d’Emmanuel Carrère, son oeuvre oscille entre un propos cru et extrêmement poétique. Inspiré de sa propre vie Le petit salaud raconte les élucubrations d’Eddie, jeune voyou de Kharkov aux talents de poète exceptionnels. Incisif et précis, Limonov nous présente cette jeunesse des années 50, orpheline et désorientée, dont les maigres rêves demeurent des illusions perdues. Un véritable must have pour celui qui s’intéresse à l’URSS d’après-guerre et l’émergence des courants artistiques alternatifs dans le pays !

Adrien Nonjon
Etudiant en Géopolitique amoureux des espaces orientaux européens et russes, Adrien Nonjon compte se spécialiser dans les questions diplomatiques et stratégiques en Europe de l'Est et Russie post-soviétique.

Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :