Les Météores, un rêve éveillé au centre de la Grèce

By: Lucie Rochette Montalieu

Situé à 350 km d’Athènes, le site des Météores, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, est un des lieux incontournables quand on vient visiter la Grèce. Caractérisé par ces montagnes rocheuses à la forme unique, ainsi que par ces monastères orthodoxes construits sur les hauteurs, cet endroit donne un spectacle des plus époustouflants.

meteores_02

Quand on évoque la Grèce, on pense souvent aux îles et ses plages au sable fin et à la mer turquoise. Cependant, on a tendance à oublier que le pays est avant tout un pays rocheux. Un mythe grec raconte même que lorsque Dieu créa le monde, il dispersa toute la terre qu’il avait en sa possession grâce à un tamis. Quand il eût terminé, il vit qu’il lui resta quelques cailloux. Il les prit et les jeta sur Terre, ce qui donna la Grèce.

Une destination géologiquement curieuse

Les Météores ont la particularité d’avoir une géologie unique. La

raison de cette formation n’est pas encore formellement identifiée mais l’hypothèse la plus probable est de l’allemand Alfred Philippson. Le géologue pensait qu’il y a plusieurs millions d’années, la plaine était occupée par le delta d’un fleuve, qui venait se jeter dans la mer Thessalie. La mer a fini par se retirer, et a laissé des sédiments qui étaient composés de « pierres du fleuve, de sable et de vase ». Ces derniers se sont compactés, puis grâce aux phénomènes géologiques, ont donné de grandes roches de plus de 300 mètres de hauteur.

Des monastères « suspendus dans les airs »

meteores_3Cet endroit reculé de Grèce ne reste pas sans histoire. Dès le XIe siècle certains ascètes ont commencé à venir pour s’exiler dans les montagnes, au milieu de nulle part. Ils vivaient dans des petites grottes qui s’étaient formées naturellement dans la roche et s’exerçaient à la prière.

Au XIVe siècle, ce sont les moines orthodoxes qui sont venus se réfugier dans cette région pour échapper aux guerres qui touchaient le pays, contre les Ottomans. C’est à partir de ce moment-là que les premiers monastères ont été construits, jusqu’au XVe siècle où ils étaient au nombre de 24. Il n’en reste que six, les autres ayant été détruits par les différentes guerres, ou tout simplement abandonnés.

meteores_4

Aujourd’hui, les derniers monastères peuvent être visités. Ils sont d’ailleurs toujours utilisés comme lieu de culte orthodoxe, dont quatre monastères sont masculins et deux féminins. Le plus vieux de ces monastères est le Grand Météore, construit au milieu du XVIe siècle et n’a jamais cessé d’être occupé.

Sur l’origine du mot « Météores » (en grec Μετέωρα), il vient du grec meteoros qui est traduit par « suspendu dans les airs », en référence aux monastères. Quand on voit cette vue à couper le souffle, il n’y a aucun doute sur la raison de ce nom.

Lucie Rochette Montalieu

Étudiante (chanceuse) Erasmus à Athènes, aspirante journaliste, curieuse de tout mais passionnée par l’histoire grecque.


Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

Mentions légales

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :