L’image de la semaine: Concert contre le projet “Beograd na Vodi”

By: Jerome Cid

Cette photo du concert de jeudi dernier sur la place de la République à Belgrade nous permet aujourd’hui de revenir sur la controverse Beograd na Vodi (Belgrade sur l’eau) à laquelle fait face le gouvernement serbe depuis désormais près de deux ans.

Initié en 2014, et formalisé en 2015, le projet, issu d’un partenariat entre l’Etat Serbe et la firme d’Abu Dhabi Eagle Hills, vise à redynamiser la zone située entre la gare de Belgrade et le parc des expositions, sur laquelle se dressaient jusque-là essentiellement des friches industrielles. 3,5 milliards d’euros d’investissements sont donc prévus, entre appartements, bureaux, hôtels et centre commerciaux de luxe, le tout surplombé par une tour de 210 mètres de haut.

Dès qu’il a été dévoilé, Beograd na Vodi a cependant suscité de vives polémiques, que ce soit sur l’absence de concertation avec la société civile, le manque de transparence du contrat, resté pendant longtemps secret, ou encore sur son impact urbanistique. Les critiques ont redoublé en avril 2016 suite à la destruction sans autorisation en pleine nuit de plusieurs bâtiments dans le quartier de Savamala, incluant un centre d’aide aux réfugiés, par des hommes encagoulés. La mairie de Belgrade a tout d’abord nié son implication, avant que le gouvernement serbe ne reconnaisse l’implication de la municipalité.

Les manifestations contre le projet, dirigées par l’association “ne Davimo Beograd” (ne coulons pas Belgrade), se succèdent donc depuis le mois de septembre 2015, avec plus ou moins de succès (des participations allant de 500 à 10 000 personnes en fonction des dates).

Le mouvement pourrait désormais prendre un nouvel élan suite à la décision ce mois-ci de “ne Davimo Beograd” de s’associer à d’autres associations issues de la société civile pour fonder un mouvement politique. Les analystes politiques, cependant, doutent des capacités de cette nouvelle alliance à pouvoir percer sur la scène locale. Affaire à suivre.

Jerome Cid

Sur les routes des Balkans depuis près de 10 ans. Commencez à errer dans la région, vous finirez sûrement par me trouver armé de mon appareil photo.


2 Comments

Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

Mentions légales

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :