Le docu de la semaine #7: My Father, The Banker (Lettonie)

By: Tristan Trasca

2010, Ieva Ozolina est convoquée par le bureau d’Interpol à Riga. Un officier lui montre une photo d’un homme, qui pourrait être son père Boris Osipov. Le policier lui explique qu’il s’agit d’un individu résidant actuellement dans un asile en Malaisie. Pour Ozolina, la surprise est totale et bien que les traits de cet homme ne soient pas tout à fait ceux de ses souvenirs, elle croit reconnaître celui qui a quitté la Lettonie il y a 15 ans.

C’est le début d’une folle quête de la réalisatrice qui, tout en cherchant à savoir si cet homme est réellement son père, se penche sur le passé de sa famille et donc le passé de la Lettonie. Ce documentaire, Mans Tevs Bankieris en VO, raconte notamment la fracture abyssale vécue par le pays et les Lettons à la chute de l’URSS, avec une transition en vitesse supersonique du communisme au capitalisme. Boris Osipov est de ceux qui savent jouer de la situation, il ouvre sa banque et devient millionnaire en quelques mois mais son système s’avère rapidement bancal…

Outre cette plongée dans la transition qu’a dû subir la Lettonie dans les années 1990 et ses conséquences, ce documentaire nous plonge aussi dans une histoire familiale compliquée – tous les membres n’étant pas favorables aux retrouvailles avec cet homme qui pourrait être le père, mais également dans la folie d’un homme. Folie réelle, folie jouée ? Folie enfouie ou causée par les événements ? On vous laisse vous faire votre idée.

Ce documentaire est disponible sur Vimeo avec des sous-titres en anglais.

Tristan Trasca
Jamais aussi à l'aise que dans un bus ou un train. De Prishtina à Riga.
Tristan Trasca on Twitter
Tag:

Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

La crème de la crème

Back to Top