La seconde perle du Danube : Szentendre

By: July Houry

Quittez l’euphorie, le bruit des klaxons de la capitale hongroise pour retrouver calme et tranquillité. Pour arriver à destination, vélos au bord du Danube, trains ou bateaux sont à votre disposition.

Szentendre : un village cosmopolite

À environ 25km au nord de Budapest, Szentendre est bercé par le rythme du Danube. Cette ville de 25 000 habitants est un village pittoresque qui a attiré et attire encore de nombreux artistes. On décompte environ 200 peintres, sculpteurs, compositeurs, musiciens ou écrivains qui séjournent à Szentendre ou autrement dit Saint-André. Cet emplacement géographique a été piétiné depuis longtemps. En effet, les Romains séjournaient déjà dans cette ville, autrefois appelée « Ulcisia Castra » (i.d le château des loups). Durant les années 1500, Szentendre devint le point de repère de la communauté serbe de Hongrie. Cette présence s’illustre aujourd’hui par les clochers de style serbe que l’on peut admirer ou encore la Croix de la Peste, élevée en 1763 au centre de la place principale de la ville, la place Fõ. Pour autant, c’est seulement à partir du XVIIe siècle que la ville s’est développée en corrélation avec l’arrivée de familles des Balkans (Serbie, Dalmatie, Grèce, Slovaquie, Allemagne). Szentendre, de par son histoire fournie, est le théâtre d’une architecture hétéroclite. L’atmosphère méditerranéenne, plus proche du Danube, concurrence l’ambiance baroque avec ses rues étroites et pavées. Aujourd’hui, Szentendre est une destination fétiche des Budapestois en manque de verdure et de repos sonore.

sz

Szentendre : un village culturel

Choisi comme lieu de résidence secondaire par de nombreux artistes, Szentendre s’est rapidement donné l’allure d’un village culturel. Aujourd’hui, ce sont de nombreux musées que l’on peut visiter : le musée du Massepain (découvrir Michael Jackson en taille réelle fait exclusivement de massepain !), le musée d’Art ecclésiastique serbe qui présente une belle collection d’objets liturgiques, ou encore le musée d’ethnographie en plein air à l’ouest de la ville. Ce dernier reconstitue l’habitat rural de chacune des régions du pays et des différents groupes sociaux ayant résidé en Hongrie du XVIIIe au XXe siècles. Fondé il y a 50 ans, ce musée abrite déjà plus de 50 000 objets traditionnels et plus de 400 bâtiments s’y dressent. Durant l’été, la visite du site (qui se fait par un train) est suivie par des représentations folkloriques avec danses et jeux traditionnels hongrois.

IMG_4542

Alors, vous êtes séduits ? Quand les beaux jours arrivent, les touristes suivent… Encore quelques semaines et la Croix de la Peste aura à son pied une horde de touristes… Alors laissez-vous bercer par le clapotement du Danube avec dans la main droite un langos (spécialité de Hongrie,  sorte de pain en forme de galette cuit dans l’huile accompagné sur le dessus de ce qu’on souhaite comme de la crème fraîche) et dans la main gauche un dessert venant tout droit du musée du Massepain.

July Houry
Départ de Vendée, arrivée à Budapest jusqu'à juin dans le cadre d'Erasmus. Aucune similitude entre ces deux destinations ? Si, un plaisir visuel indéniable.

Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

La crème de la crème

Back to Top