Le docu/film de la semaine #2: The Other Dream Team (Lituanie)

By: Tristan Trasca

En 1988, à Séoul, l’Union Soviétique remporte le tournoi olympique de basketball. Au sein de cette équipe, quatre joueurs originaires de Lituanie brillent particulièrement: Valdemaras Chomicius, Rimas Kurtinaitis, Arvydas Sabonis et Raimondas Marciulionis. Quatre ans plus tard, ce quatuor est toujours là pour les Jeux Olympiques à Barcelone mais ils ne vont plus représenter le même pays.

Entre temps, l’URSS a volé en éclat et la Lituanie a retrouvé son indépendance. Ce documentaire raconte l’ambivalence des sentiments pour des sportifs au firmament de leur gloire sous un maillot qui ne leur permet pas de revendiquer leur appartenance au peuple lituanien puis leur devenir en tant que premiers ambassadeurs de la Lituanie indépendante. The Other Dream Team laisse aussi apprécier le long cheminement du pays balte vers l’indépendance et surtout le véritable défi, hors parquet, qu’a constitué cette participation aux Jeux Olympiques pour cette équipe de basketball dans un pays sans le sou. Un beau documentaire sur l’amour du sport, la fierté de représenter son pays et un certain esprit rock’n roll… puisque le groupe américain The Grateful Dead finança sur ses deniers une partie de l’aventure de ces basketteurs lituaniens et notamment des tenues entrées dans la légende.

Tristan Trasca
Jamais aussi à l'aise que dans un bus ou un train. De Prishtina à Riga.
Tristan Trasca on Twitter
Tag:

1 Comment

  • L'âge d'or du basketball letton : les années 50 et les succès européens de l'ASK Riga - Hajde:

    […] Après tous ces succès, Krumins délaissera le basketball et retournera à une vie simple en tant que sculpteur sur métal. En 2006, un sondage russe le place 3è joueur préféré de l’histoire. Dans le même sondage, Valdis Muiznieks fut élu parmi les dix meilleurs arrières soviétiques et russes de l’histoire du jeu. De son côté, Alexander Gomelsky fera une des plus grandes carrières qu’un entraîneur soviétique ait connu et sera considéré comme le père du basket moderne soviétique. Il a remporté une autre Euroligue avec le CSKA Moscou, les championnats du monde avec l’URSS et les Jeux Olympiques en 1988. Les derniers que l’URSS auront connu, une victoire portée par une bande de jeunes Lituaniens, mais c’est une autre histoire… […]

Laisser un commentaire

L’esprit Hajde

Les Balkans, l'Europe de l'Est et l'Europe centrale ?
Un art de vivre pour certains, une escapade pour d'autres, une illusion pour beaucoup mais surtout une passion pour nous tous.

Une passion bâtie sur des lectures, des films, des voyages, quelques liqueurs, plats, regards et baisers partagés avec des autochtones.

A travers nos écrits, notre but est simplement de mettre en lumière ces peuples, des cultures et des pays proches mais finalement méconnus.

On espère que le voyage vous plaira et si vous avez envie de faire partie de l'aventure Hajde, faites-nous signe !

The Hajde spirit

Balkans, Eastern Europe, Central Europe?
A way of life for some, a short journey for other, just an illusion for many, but a passion for us, overall!

Our passion is built on readings, films, travels, a few spirits, meals, glances and kisses shared with the natives.

Throughout or writings, our goal, simply put, is to bring to light people, cultures and countries close to us, but unknown or misunderstood.

We wish you a pleasant journey. Want to join the Hajde family? You are welcome! Don't hesitate to: contact us !

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :